Fonds de chercheurs

Une fois intégrés aux collections, les documents issus de tout ou partie de bibliothèques de chercheurs en SHS forment des « fonds de chercheurs » et à ce titre, sont l'objet d'un traitement particulier pour permettre de reconstituer facilement au catalogue l’ensemble d’un fonds. Cette reconstitution est l’indication des titres ayant appartenu à un chercheur mais ne signifie pas que les documents conservés par la bibliothèque ont été leur propriété.

La Bibliothèque de la FMSH tient à disposition de ses lecteurs la bibliothèque de Pierre Bourdieu au Collège de France, celle de Marc Augé à l’EHESS, le fonds « Violence et terrorisme d’Etat » de Michel Wieviorka, une partie des bibliothèques personnelles de Raymond Aron et de Fernand Braudel...

En 2017, les collections de la bibliothèque comprennent 42 fonds de chercheurs.